Ceci est un grand fourre-tout

← Retour au journal

novembre 2015

L'expression de ma féminité.

J'ai fais un rêve très étrange ce matin. Je portais une robe avec mes Doc's noires. Mes cheveux étaient coiffés. J'avais cessé de dénigrer mon apparence, ou du moins j'avais pris le temps de m'en occuper, et soudain j'avais retrouvé cette même confiance en-moi qui m'animait lors de mon été en France, celle-là même qui attirait le regard d'autrui et me faisait me sentir belle, celle-là même qui avait tant plût à Peter. Vendredi, David et moi on s'est réconciliés sur l'oreiller. Ça faisait longtemps qu'on avait pas fait l'amour ensemble et ça nous a été extrêmement (...)

Flamboyant

Décembre est à ma porte. Le rouge des letchis mûrs se mariera à celui des fleurs de flamboyant et les températures monteront jusqu'à des nombres vertigineux qui inspireront sensualité et passion aux réunionnais. Les femmes seront belles dans leur tenus légères aux couleurs chatoyantes, les hommes exhiberont leur musculature sous des marcels moulants ou torses nus, et l'univers suivra son cours: de nombreux bébés naîtront en août et en septembre. Décembre est à ma porte. Le volcan menace d'entrer en éruption et de déverser ses torrents de lave sanguine, dégoulinants (...)